Santé & Bien-être

E-Liquide : Quels sont les dangers du sel de nicotine ?

Les sels de nicotine sont la substance la plus proche de la nicotine classique. Certains e-liquides contenant du sel de nicotine sont en vente sur le marché. Dans quelle mesure ces sels de nicotine font-ils varier le vapotage ? Peuvent-ils présenter des dangers pour la santé ? Ces liquides sont notamment destinés aux consommateurs ayant de forts désirs, les dosages seront généralement assez conséquents. Que vous soyez un vapoteur débutant ou expérimenté en quête d’informations sur ces produits, voici pour vous quelques données.

Ce qu'il faut savoir sur le sel de nicotine

Les sels de nicotine sont arrivés sur le marché il y a très peu de temps. La nicotine utilisée dans les sels est une forme raffinée, on l’appelle également nicotine base. Elle a notamment subi plusieurs traitements, surtout chimiques, pour être extraite des plantes de tabac, et une purification pour en faire une nicotine dite de qualité pharmaceutique. On la retrouve souvent dans les liquides habituels. Les sels de nicotines sont des types plus proches de la nicotine naturelle. Il est important de savoir que les sels de nicotine ont un ph de 5 à 6, comparable à celui de la fumée que l’on retrouve dans les cigarettes traditionnelles. Cependant, les sels de nicotine réduisent le hit donc vous pourrez les inhaler plus facilement sans avoir des irritations à la gorge.

Dangers éventuels des sels de nicotine

En général, lorsqu’on aborde de la nicotine base ou de sels de nicotine, on remarque que la molécule de base développe une addiction chez les fumeurs qui en consomment. En constatant une absence de « hit », de saveur nicotinique, les sels de nicotine viendront accroître la dépendance du vapoteur étant donné que le consommateur pourrait inhaler des bouffées sans avoir aucune sensation de gêne. De ce fait, il transmet l’habitude d’avoir simplement sa dose à son cerveau, à l’inverse de la nicotine qui fabrique, à forte intensité, une saveur de picotement de plus en plus intense et amène facilement le fumeur qui le consomme à faire un break.

Sels de nicotine : comment les utiliser convenablement ?

Dans la mesure où certains e-liquides sont très fortement concentrés en nicotine, il ne faut pas les exploités sur des cigarettes électroniques à grande force. Ils doivent être utilisés plutôt sur des résistances conséquentes à faible rendement pour éviter des shoots de nicotine assez puissants. Le danger est que, un très fort taux de nicotine conduit parfois à des nausées, voire des vomissements.

Ce qui est conseillé c'est d'exploiter une machine pas trop puissante pour vapoter des sels de nicotine. Ce que vous pourrez craindre, c'est leur capacité à vous rendre dépendant. Néanmoins, en général, le consommateur connaît parfaitement sa dose de nicotine. L’évolution des sels de nicotine est en plein essor actuellement. Beaucoup de détails sont manquants afin de renseigner de manière plus précise les vapoteurs. Des études sont lancées par les spécialistes, dans le but de savoir si les sels de nicotine peuvent aider certains fumeurs à stopper plus simplement de fumer avec l’utilisation des cigarettes électroniques qu’avec la vape traditionnelle.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 %