Loisirs

Voyager en avion avec sa cigarette électronique : comment prendre l’avion avec une e-cigarette ?

La cigarette électronique est un dispositif pratique qui est facile à transporter. C’est l’une des raisons pour lesquelles plusieurs personnes envisagent aujourd’hui de prendre leur vol avec une e-cigarette. S’il est vrai que cette opération est possible, il faut dire qu’elle obéit à des règles strictes qu’il ne faut pas transgresser. Lesquelles ?

Bien ranger son e-cigarette et son matériel de vapotage

Pour voyager avec son e-cigarette sans courir le risque d’être ramené à l’ordre par une compagnie de vol, vous devez bien la ranger. Ceci implique un très bon rangement de votre cigarette électronique et de votre matériel de vapotage.

Comment ranger efficacement son e-cigarette ?

Pour bien ranger votre e-cigarette, vous devez la mettre dans un sac à main assez espacé, solide et de bonne qualité. Toutefois, avant de réaliser cette opération, il est conseillé de mettre sa cigarette électronique dans son emballage d’origine. Ce faisant, vous éviterez que votre accessoire n’effectue de brusques mouvements et ne se brise.

Que faire avec son matériel de vapotage ?

Outre votre e-cigarette, vous devez aussi bien ranger votre matériel de vapotage. Ainsi, pour vous déplacer avec votre e-liquide, vous devez avant de le mettre dans votre sac à main, vous assurer que son flacon n’excède pas 100 ml. De plus, il est recommandé de le mettre dans un sac en plastique qui :

  • dispose une capacité maximale d’1 litre
  • possède des dimensions qui n’excèdent pas 20 x 20 cm
  • doit être transparent.

Si vous avez tout de même des flacons d’e-liquide qui ont une contenance de plus de 100 ml, mettez-les d’abord dans une boîte en plastique. Ensuite, stockez ceux-ci dans l’une de vos valises qui seront mises dans la soute.

Pour ce qui est de vos clearomiseurs, il est vivement recommandé qu’ils soient vides. S’ils ne le sont pas, vous devez les mettre dans un sac ou dans une boîte en plastique avant qu’ils se retrouvent dans votre bagage à main. Par ailleurs, pour éviter de les briser, ils doivent être maintenus dans une position verticale.

Respecter les mesures strictes mises en place par l’OACI

S’il faut bien ranger sa cigarette électronique pour prendre place dans un avion, cela ne suffit pas pour voyager en toute sérénité. En effet, en plus, vous devez respecter à la lettre toutes les recommandations de l’Organisation de l’Aviation Civile internationale (OACI).

Pour commencer, vous ne devez pas avoir de batteries de vapoteuses dans vos bagages qui seront stockés dans la soute. Outre cela, il vous est strictement interdit durant votre vol, d’effectuer une quelconque manipulation de votre cigarette électronique. Autrement dit, vous ne pourrez ni fumer ni recharger votre e-cigarette durant votre voyage.

Toutes ces règles qui sont en vigueur depuis le 1er avril 2016 visent en effet à prévenir les risques d’inflammation qui pourraient survenir dans un avion.

Faire attention à la législation de votre pays de destination

Pour être bien reçu dans votre pays de destination, vous devez aussi faire attention à sa législation en matière de port de cigarette électronique. S’il est vrai qu’il est possible de transporter une e-cigarette en France lorsqu’on est majeure, ce n’est pas le cas dans tous les pays. Avant votre départ, assurez-vous que votre pays d’accueil vous autorisera à garder votre cigarette électronique. Si tel n’est pas le cas, ne l’emportez pas.

En dehors de ceux qui ont été cités ci-dessus, vous devez éviter les fuites durant votre voyage. Pour cela, videz le tank de votre e-cigarette et enroulez vos e-liquides avec du papier absorbant avant votre départ.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 %