Assurance

Assurance auto résliée pour non paiement : comment retrouver une assurance ?

De nombreuses causes peuvent engendrer une résiliation de contrat d’assurance auto pour non-paiement. Qu’il s’agisse de difficultés financières, d’une erreur de votre banque ou d’un contentieux avec votre assureur, le résultat est que vous vous retrouvez sans assurance. Vous serez alors incapable de vous servir de votre voiture, car la loi exige un contrat d’assurance valide. Cette situation est assez fréquente et des solutions sont proposées aux conducteurs dont les contrats ont été résiliés.

Les cas courants de résiliation d’assurance auto pour non-paiement

Peu importe la raison, si votre prime d’assurance n’est pas versée à votre assureur, ce dernier peut mettre fin à votre contrat. Vos garanties de prestations sont alors suspendues et il vous revient de régulariser dans un délai raisonnable votre situation.

La résiliation pour non-paiement peut survenir par exemple lorsque vous effectuez des règlements par prélèvement et que votre limite de découvert autorisé est franchie. Votre banque ne fait alors pas le paiement et votre assureur peut résilier votre assurance. Votre cotisation peut aussi rester impayée si vous changez de banque et que votre nouveau compte n’est pas pris en compte par l’assureur.

D’après la loi, vous avez 10 jours après la date d’échéance pour vous acquitter de votre cotisation auprès de votre assureur. Si vous ne le faites pas, vous recevrez une lettre de relance et 30 jours pour vous acquitter de ce dû. 10 jours après ce dernier délai, l’assureur peut suspendre votre contrat d’assurance auto pour non-paiement.

Comment réagir à une résiliation d’assurance auto pour non-paiement ?

Commencez par répondre au courrier notifiant la résiliation par une lettre recommandée avec accusé de réception. Expliquez-y clairement votre situation et engagez-vous à payer dans un bref délai. Vous pouvez manifester votre engagement à payer et surtout votre solvabilité financière en versant un acompte. On conseille le paiement annuel de la prime d’assurance pour vous simplifier les procédures.

Sachez que même dans une situation où vous seriez en litige avec votre assureur, votre cotisation doit toujours être réglée dans les délais prévus par la loi. Toute résiliation pour non-paiement de votre assurance auto amène votre assureur à vous signaler auprès de l’Association pour la Gestion des Informations sur le Risque en Assurance, AGIRA, où vous resterez fiché parfois pendant 2 ans.

Tous les assureurs ont accès à cette base de données et pendant cette période où vous y figurez, vous aurez du mal à retrouver une compagnie d’assurance. Vous serez considéré comme à risque.

Comment retrouver une assurance après résiliation de votre assurance auto ?

Rouler sans assurance auto est puni par la loi d’une suspension de permis et d’une lourde amende. Il est donc impératif pour vous de retrouver un assureur qui prenne en compte votre situation. De nombreuses compagnies d’assurance proposent des offres spécifiques à ces cas.

En outre, les conducteurs résiliés pour non-paiement, quels que soient leurs profils, bénéficient de formules adaptées à leur situation. Pour prendre en compte votre cas et vous réassurer, l’assureur peut par exemple vous conseiller de revoir la base de calcul de votre prime ou de baisser vos garanties. N’hésitez pas à consulter des assureurs en ligne pour obtenir un devis assurance auto au meilleur prix.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 %